• Pinterest - Black Circle
  • Facebook Black Round
  • Instagram Black Round

© 2016 Kim Goyon Graphisme

Ma vie en sport !

July 7, 2018

 

La semaine dernière, j'ai passé le week-end avec des amis. Le samedi matin, nous avons une petit rituel avec certains et nous allons courir ensemble. L'une de mes amies m'a dit, quand je suis revenue : "Toujours aussi sportive à ce que je vois." Et cette phrase m'a perturbée car je n'avais pas réalisé que j'étais devenue sportive, et que c'est un adjectif auquel on pouvait m'associer aujourd'hui. Car ça n'a vraiment pas toujours été le cas.

 

J'ai entamé une belle histoire d'amour avec le sport il y a environ 10 ans. Une histoire donc assez récente, puisqu'elle a commencé à la fin de mes études, vers mes 23 ans. Mais avant cela, je n'aimais pas le sport et surtout j'étais persuadée qu'il ne m'aimait pas ! Enfant, j'étais rondouillette et je m'étais mis une fausse idée dans la tête : on ne peut pas être rond et être sportif. Donc je pensais que je ne pouvais être que nulle en sport, et forcément vu que j'en étais persuadée, je le suis devenue (ah le force des convictions !!). Donc je faisais de la danse mais je n'étais pas très douée. A l'école, les sports étaient toujours un calvaire pour moi et d'ailleurs j'étais toujours la dernière choisie lorsqu'il fallait faire des équipes. J'en arrivais à prendre pour des folles mes copines qui aimaient le sport et qui en faisaient lors de leurs vacances en famille ! Vraiment ! Je me rappelle avoir dit à ma mère une fois : "Non mais je ne vois pas l'intérêt de faire du sport en vacances alors qu'on est là pour se reposer et qu'on peut aller à la plage". D'ailleurs, je n'aimais pas les sports de plage non plus et ma soeur doit se souvenir des nombreuses balles qu'elle a dû aller ramasser lorsqu'on jouait aux raquettes de plage ! Je n'aimais pas le tennis, le foot, le hand, le volley, j'avais peur de la balle ! J'étais nulle au ski nautique, je n'arrivais même pas à sortir de l'eau ! J'étais mauvais à l'escalade, au badminton, à la gym n'en parlons pas ! J'étais à peu près correcte au Ping Pong, car ce n'était pas trop physique, il ne fallait pas trop courir ! Bref je n'aimais pas ça et je ne m'imaginais pas devenir sportive un jour (et mon entourage non plus d'ailleurs !).

 

Et puis j'ai grandi, je suis devenue une jeune femme et j'ai compris qu'un des forts intérêts du sport c'est qu'il permet d'éliminer ce qu'on mange et d'avoir une jolie silhouette. Alors quand une collègue de travail m'a proposé de l'accompagner à sa salle de sport pour essayer un cours de Body Attack, mon envie d'un petit corps musclé pour l'été m'a fait dire OK ! Ca a été le pire cours de toute ma vie, c'est l'un des cours de cardio le plus difficile qui existe et j'ai failli arrêter à peu près 100 fois. Mais je me suis accrochée, car je suis têtue et je n'aime pas abandonner. Mais je souffrais et je comptais les minutes qui nous éloignaient de la fin ! Alors, allez savoir pourquoi, mais quand cette collègue m'a proposé de revenir quelques jours après, à ma plus grande surprise (et à la sienne également !) j'ai dit OUI. Voilà comment, grâce à cette collègue, je suis devenue accro au Body attack et aux cours de sport cardio. Incroyable mais vrai, une addiction est née ! Alors merci à Julie, qui depuis et grâce à cela est devenue une amie.

 

Et puis l'été est arrivé, je suis partie en vacances et je ne m'imaginais pas ne plus faire de sport pendant trois semaines. Alors j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai décidé d'aller courir un matin sur deux. Ma famille n'y croyait pas, et pourtant ils ont tous été scotchés de voir que je m'y suis tenue.  Cet été là, j'ai subi un véritable interrogatoire de la part de mes proches qui ne comprenaient pas. Ils sont assez peu sportifs et personne ne court chez nous. Alors j'ai eu droit à : "Mais tu ne tiendras pas", "Mais pourquoi tu cours?" , "Mais tu veux maigrir"? Cela a été compliqué de leur faire comprendre que c'était devenu un vrai bonheur pour moi. Pourtant au début ce n'était pas facile, je courais 20 minutes, puis 25 minutes, puis 30 minutes mais en faisant une pause au milieu. Celles qui courent doivent savoir que les débuts à la course à pieds sont éprouvants et pas le plus épanouissant, mais pourtant inévitables. Donc je me suis accrochée et comme pour les cours de sport, je suis devenue accro tout doucement. Quel pied de pouvoir courir le long de la mer, de bon matin, avec l'odeur de l'iode. Quelle satisfaction de rentrer et se sentir tonique toute la journée ! 

 

Je crois que c'est cet été-là que j'ai compris que le sport était définitivement entré dans ma vie, pour un petit moment. Parce qu'en plus de courir je faisais tous mes trajets en vélo. Nous allions à la piscine pour nager 1 km de temps en temps. C'était mon premier été sportif, et j'ai souvent repensé à la phrase que j'avais sorti à me mère étant plus jeune (comme quoi il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis !!).

 

Depuis j'ai fait plusieurs courses comme des semi marathon, avec des amies ou avec mon chéri. Ce sont des souvenirs forts que je garderai longtemps. Je me souviendrai longtemps aussi de tous les cours de Body attack que j'ai partagés avec mon amie (je n'avais jamais autant transpiré de toute ma vie!). Le sport m'est non seulement devenu nécessaire pour être heureuse au quotidien, mais en plus il m'a procuré de très beaux moments dans ma vie. 

 

 

Aujourd'hui, je fais trois séances de renforcement musculaire par semaine, chez moi, le matin. Et je vais courir deux ou trois fois par semaine, seule ou avec mon chéri. Je ne pourrais plus faire autrement, cela fait partie de mon équilibre. Le sport m'aide à me sentir en forme, il m'aide à être en bonne santé, mais aussi à continuer à me forger une volonté de fer et une persévérance. Le sport m'a appris à devenir endurante, à m'accrocher. Le sport est une belle leçon de vie. 

 

Et vous, vous faîtes du sport ? Que faites-vous et depuis quand ? N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me sentirai moins seule !

 

Et pour terminer, une citation de Pierre de Coubertin

« Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre » 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Mes jolis bonheurs ce sont vous !

September 1, 2018

1/2
Please reload

Posts Récents

September 28, 2019

November 17, 2018

October 27, 2018

September 22, 2018

Please reload

Archives